Quand la SNCF déraille...

25 septembre 2012

Appli iPhone

Après l'appli SNCF direct, la RATP s'est décidée de faire une appli du même type avec une fonction révolutionnaire:

Vous choisissez votre ligne ferroviaire quotidienne parmi Métro, RER, Transilien et Tram.

Naturellement je choisis mes lignes quotidiennes, que j'aime plus que tout au monde: RER A & B et la ligne 2 du Métro.

Une fois vos lignes choisies, vous activez les alertes trafic. Très bonne initiative, puisqu'elle permet d'être informé en quasi-temps réel par le biais de notification sur l'iPhone, des éventuels incidents sur les lignes que vous utilisez.

L'évidence fait que les notif' sont régulières: au moins une par jour. Ainsi, tous les types d'incidents sont désormais familiers, entre incidents voyageur, et autres pannes de matériel.
Mais ce qui est d'autant plus exceptionnel, c'est quand en pleine nuit, peu après 3h du mat', une notification s'affiche (évidemment le portable vibre et vous réveille) et affiche fièrement:

3h12 RER B: Le trafic est rétabli.

(NDLR: Entre 1h30 et 5h du matin, il y a aucune circulation).

RATP 2

Posté par Usager-hs à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


En retard mais toujours présent.

Je suis comme un certain pourcentage de trains quotidiens: en retard.

Reprise de l'activité dès aujourd'hui mais peut-être moins régulièrement du fait des nombreuses priorités de capésien.

Mésaventures, retards et autres problèmes SNCF / RATP sont toujours aussi nombreux si cela peut vous rassurer.

Posté par Usager-hs à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 novembre 2011

SNCF & RATP: même combat!

Demain, mardi 8 novembre, préavis de grève ferroviaire de plusieurs pays européens, dont la France (évidemment!).
B
La RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens), et notamment pour les RER (Réseau Express Régional), où la SNCF (Société Natio... bon j'arrête!) gère une partie des lignes notamment sur les lignes A, B et C, sera en grève également.

Aujourd'hui, sur les écrans de ma station du RER B s'affichait:

" En raison d'un préavis de grève de la SNCF, le trafic prévu sera légèrement perturbé sur le RER B. Comptez 1 train sur 3 aux heures de pointe et 1 train sur 4 aux heures creuses ".

D'accord, entre un tiers et un quart des trains circuleront.

Oui mais! (parce qu'il y a un mais), le RER B est concerné depuis plusieurs semaines par une maintenance du matériel, qui condamne plusieurs trains à hauteur de 1 sur 5.


Donc pour demain, prévoir:

- Aux heures de pointe: 1 train sur 3 sur les 4 trains sur 5 qui circulent en temps normal.
- Aux heures creuses: 1 train sur 4 sur les 4 trains sur 5 qui circulent en temps normal.

Petit exercice mathématique, ce qui donne:

- Heures de pointe: sur 15 trains, 4 circuleront (soit 37.5 % des trains)
- Heures creuses: sur 5 trains, 1 circulera (soit 25 % des trains).

Et ben bon courage!

Posté par Usager-hs à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2011

« Il est 5h, Paris s'éveille...

... Il est 5h, je n'ai pas sommeil. » (Jacques DUTRONC.. pour les incultes).


Je n'ai pas sommeil... la plupart du temps à 5h du matin moi si, j'ai sommeil.

5h c'est l'heure à laquelle il m'est arrivé de me lever, et même plus tôt des fois, pour prendre un train.
[Il les aiment ces trains pour se lever à cette heure là lui!]

5h, ça va être également l'heure à laquelle je vais me lever jeudi 10 novembre, pour prendre mon train, haha! .. Rigolo maintenant, mais un peu moins quand il faudra se bouger pour pas être en retard le jour J.

Eh oui, parce que des fois il faut se lever à cette heure là pour prendre un train...

5h, réveil: Manu, Manu, Manu dans le 6/9 sur NRJ Ah ben oui.. Il est 5h!)

Petit-déjeuner vite fait-bien fait, lavage, habillage.

Petit coup d'aspirateur de balai dans l'appartement et lavage du sol.
Normalement c'est fait la veille parce que je sais qu'à 5h du mat' le lendemain l'envie de laver le sol avec l'odeur de Monsieur Propre c
itron vert et du cif citron (que de citron!) dans le nez, c'est moyen je trouve.

5h50: valise dehors, habillé pour l'expédition et c'est parti pour aller au RER.

6h: arrivée au RER B, dans le RER des personnes qui vont comme moi prendre un train, un avion, au travail, et d'autres qui reviennent de soirée.. et ça se voit / sent.

6h20: changement de RER à Châtelet, où grouille déjà des dizaines de personnes à droite à gauche. Je sors ma valise en regardant d'un oeil (avec l'autre je dors) et je prends les escaliers mécaniques.

6h25/6h30: RER A, je dirais pas blindé parce que j'exagèrerai mais déjà à moitié rempli.

6h35/6h40: Arrivée à la station Gare de Lyon où mes semblables et leurs valises descendent eux aussi avec une tête qui en dit long sur la volonté qu'ils ont eu pour venir jusqu'ici.

Petit coup d'oeil sur le billet: - TGV Chambéry 6h50 -

Juste le temps de rester poster 5 min devant le panneau-messie de la SNCF avec tous les départs et attendre l'affichage du quai.

Petit coup d'oeil sur le billet - Voiture 5 place 62 Duplex: EN HAUT -

Valise posée, j'attends que mon éventuel(le) voisin(e) s'installe et c'est parti pour 3h de voyage jusqu'à Chambéry, entre moments de pseudo-sommeil et moments de pseudo-éveil.

Bonne nuit et Bon voyage :)

Posté par Usager-hs à 20:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2011

900 secondes de retard.

Dimanche 30 octobre, 16h00.

Après une petite semaine de " vacances ", bien consacrée aux devoirs et révisions, me revoila donc reparti sur le chemin de Paris, enfin sur les rails plutôt. Un TER m'emmène jusqu'à Lyon, sans changement, et à l'heure (!).

Maintenant, je suis de plus en plus étonné de voir des gens qui comme moi, regardent sur leur portable, si leur train est bien à l'heure. Avant je me sentais plutôt seul à faire ce genre de truc, à pianoter mon numéro de train sur mon téléphone pour voir le quai et le retard, si retard il y a (et retard il y a les trois quarts du temps !)

Devant moi, une ménagère de plus de 50 ans, avec sa petite valise, en train de soupirer et raconter à un couple avec leurs 3 enfants: " 1h30 de retard qu'il a le TGV, 1h30! Je sais pas à quelle heure je vais rentrer ! "

Là sur le coup, montée d'adrénaline et dans la tête je me dis, ça va bien être encore pour ma pomme ça.

Me voilà donc, imitant tous les autres, je sors mon téléphone, je tapote mon numéro de train, et surprise: " à l'heure
"

1h30 de retard, ça aurait pu être pour moi, parce que j'ai déjà pris ce TGV, qui m'ammène à Massy, mais...

Aujourd'hui, c'est mon jour de chance, je suis à l'heure !

J'arrive, soulagé à la gare de la Part-Dieu à Lyon, j'en oubliais presque toute la foule qui descendait et les 30 kgs de ma valise pleine à craquer.


Je décide de prendre l'ascenseur avec la dame qui à son train retardé d'une heure et demie, et avant de sortir directement dans le hall, je lui dit " Bon courage ". Retour sur terre, en arrivant dans le hall, dès la sortie d'ascenseur où des ados de 15 ou 16 ans habillés avec des couleurs flash étaient assis devant l'ascenseur en rond, à jouer à un jeu de cartes en poussant des cris de bêtes.

En levant la tête, triste réalité qu'est la gare de la Part-Dieu: toujours archi-remplie de voyageurs, assis sur le peu de bancs qu'il y a, ou par terre de façon anarco-adolescento-joueursdecarto-sectaire, des gens seuls, des gens en famille, en groupe, avec des bagages plus ou moins volumineux, des chiens, des chats dans leurs cages... Un vrai bouillonement d'êtres humains en quête de réponse ferroviaire.

Étant arrivé à 18h16, et mon train prévu à 19h00, je me faufile comme je peux à travers toute cette foule pour aller voir le grand panneau. Ce grand panneau qui semble être le Bon Dieu, où les gens sont tous la tête en l'air, avec la bouche ouverte et (presque) le filet de bave qui coule en attendant de voir le quai de leur train. Je décide de faire pareil, je me poste la, une main dans la poche, l'autre sur la valise, mais sans la tête en l'air et sans le filet de bave qui coule de la bouche ouverte.

Après une petite vingtaine de minutes à attendre, en une fraction de seconde je vois:

TGV   6630    PARIS GARE DE LYON        19h00        D

J'entends un gamin de 8 ou 9 ans crier à sa mère à 50 cm de lui: D Maman! D! D! C'est la voie D qu'il part notre train!
(Pourvu que ce gamin là soit pas proche de moi parce que 2h de voyage avec, ça va finir en eau de boudin)

Je composte mon billet avant d'emprunter l'escalier mécanique.
J'arrive sur le quai.
Je regarde le tableau de composition du train, je suis tout devant...
Je regarde à droite (avec la main sur le front et la jambe droite levée en arrière, comme si je regardais l'horizon): Je suis tout tout devant, au bout du bout du quai.
Chouette.
Après 5 minutes de marche, j'y suis.


Il est 18h50, au bout de 10 minutes, l'annonce du TGV qui entre en gare. Bien

Le TGV arrive, je me prépare pour être dans les premiers à monter, je monte. Je met ma valise dans un porte bagage et m'installe.
Enfin installé.

Il est 19h00, le signal des portes retentit. Personne à côté de moi. C'est mon jour de chance aujourd'hui.

Je m'installe tranquillement, je me mets à mon aise, et regarde par la vitre les quais avec tous ces gens qui patientent.

Je regarde ma montre, 19h05... Hum. Je vérifie mon billet: Départ 19h00.


19h06.
19h07. Hum
19h08. Rooohhhh
19h09. Ben alors!
19h10: Mais qu'est-ce qu'il fou!
19h11: Non mais c'est pas vrai! ... Le train part.

10 minutes après l'heure de départ, le TGV part enfin.

" Mesdames, Messieurs, bonsoir et bienvenu à bord du TGV 6630 à destination de Paris Gare de Lyon ... "

Aucune annonce du retard par le personnel de bord...

Après avoir passé la gare du Creusot-Montceau TGV, le TGV se met à ralentir et s'arrêter. (Un sourire en coin s'esquisse sur mon visage et dans ma tête me dit: c'est une blague là).

5 minutes à l'arrêt.

Nous revoilà partis.

Pas d'annonces du personnel, pas de contrôle de billet.

21h12, 3 minutes avant l'arrivée, un message du contrôleur nous indique l'arrivée du train à son terminus et présente les excuses pour le retard (comme si on ne s'était pas aperçu).

Bilan du voyage: Pour changer ce n'était pas mon jour de chance.
15 minutes de retard.


Posté par Usager-hs à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 octobre 2011

Un observatoire des trains en retard.

Vu dans les journaux télévisés de ce jour, des statistiques sur la régularité des TGV et TER.

- TGV: 1 sur 4 n'arrive pas à sa destination à l'heure.
- TER: 1 sur 10 est en retard sur son trajet.

Enfin je sais pas si on se rend compte quand même des chiffres présentés:

1 sur 4 pour les TGV, c'est quand même 25% ! Les TER c'est 10 %. Sur le nombre de trains circulant par jour, 25% de TGV + 10% de TER, cela ne parait quand même pas dérisoire!

La SNCF annonce ces statistiques et en même temps, les moyens qu'ils mettent en place pour remédier à ça:
- La création d'un observatoire des trains en retard.   
Il était grand temps!
- Ralentir les trains sur leurs trajets.     Rien de plus logique!

Ralentir les trains sur leurs trajets... Ce n'est pas une solution pour remédier au problème mais pour prévenir le problème!

Pourquoi ?

Parce que le fait de ralentir les trains = allongement du temps de parcours = possibilité d'absorber les petits couacs comme des ralentissements, la régulation du trafic, etc.

A côté de cela, la SNCF annonce que sur les 12 lignes jugées "malades", 10 semblent s'améliorer au niveau ponctualité et régularité.

Sur les 12 lignes, 3 lignes TGV: Paris-Tours/Saint-Pierre-des-Corps et Paris-Le Mans.

Quid des autres lignes ? Paris-Lyon ? Paris-Annecy ? Paris-Marseille ? Silence radio.
Ces lignes ne semblent pas malades aux yeux de la SNCF, et pourtant...

Posté par Usager-hs à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2011

" Mesdames, Messieurs, votre attention s'il vous plaît, en raison... "

La phrase tellement redoutée par les TGVistes, TERistes et autres TÉOZiens:

" Mesames, Messieurs votre attention s'il vous plaît... "

Ne paniquons pas non plus, c'est peut-être juste un message relatif à la manoeuvre d'un train en gare, ou d'un petit retard de 5 minutes.

Voici un florilège de ce que j'ai pu entendre comme excuses de retard (je les note depuis un moment tellement j'ai pas de chance)

Par rapport au TGV en lui-même:

" Bruit suspect sur la voiture X "
" Bruit de roulement "
" Vérification des bogies "

" Panne de la locomotive "
" Surchauffe de la locomotive "

Par rapport aux réseaux ferrés:

" Aiguillage en dérangement "
" Dérangement d'installation "

" Défaut d'alimentation électrique "     Pas bon!
" Rupture d'alimentation électrique "    
Pire!
" Chute de tension "
" Incident affectant la voie "
" Obstacle sur ou aux abords des voies "
" Difficultés de circulation "
" Difficultés de gestion du trafic "    
Fréquent.

Par rapport à des gens:

" Voyageur malade à bord "
" Afflux exceptionnel de voyageurs en gare de X "    
La grosse blague, depuis quand on se bouscule pour rentrer dans un train qui est déjà en retard ?
" Accident de personne "    
Il / Elle ne pouvait pas attendre pour se suicider ?!
" Accident de la circulation "
" Transbordement des passagers "
" Intervention des forces de l'ordre "    
Euh, il se passe quoi ?!

Par rapport à la SNCF:

" Panne d'un autre train qui nous précède "     Mais pourquoi je suis pas parti avant, pourquoiii ?!?
" Limitation exceptionnelle de la vitesse "
" Attente d'un membre du personnel "     Surtout qu'il / elle se dépeche pas, au cas où j'ai un train à prendre...
" Réutilisation d'un train arrivé tardivement "     Euh ça veut dire qu'il était en retard avant ? Et nous on va prendre un train qui... merde!
" Arrêt de service en gare de X "

Par rapport à.. pas de chance:

" Intempéries "     Le mieux c'est la neige!

Parmi les retards que j'ai pu subir, quelques-uns marquants:

3h sur un Lyon-Paris (Rupture d'alimentation électrique), le jour de mon stage BAFA, raté ma correspondance à la Gare de Lyon, qui est partie sous mon nez à 2 voies plus loin, quand j'ai posé le pied sur le quai.


3h sur un Paris-Albertville "direct" (Neige), le jour où je rentrais de Paris pour les vacances de Noël. Alerte orange de Météo France ce jour-là,  mais rien n'arrête le TGV.. ou presque. Après s'être arrêtés 8 fois (si, si je faisais des petites barres sur mon agenda) entre Paris et Lyon-Saint-Éxupéry, le TGV s'est arrêté en pleine voie. Arrivé à Albertville à 2h45 du matin, 30 cm de neige sur les quais, un TGV blanc recouvert de poudreuse, et impossible d'ouvrir les portes qui étaient verglacées, obligé d'utiliser les manoeuvres d'ouverture d'urgence. Même si il fallait faire chasse-neige avec la valise, content d'être arrivé ce jour-là!

2h30 sur un Lyon-Nancy (Panne du train à Valence), le jour où je devais me rendre en Lorraine. Finalement acheminé par un TGV Lyon-Paris et un autre Paris-Nancy.

2h00 sur un Albertville-Paris "direct" (Accident à un passage à niveau juste avant la gare de Chambéry). Immobilisé 2h dans un tunnel [Claustrophobes s'abstenir] juste avant la gare de Chambéry, parce qu'une voiture s'était encastrée dans le train, au passage à niveau. Alors le temps d'enlever la voiture et de faire la constatation par la Police de Chambéry... Arrivé à 23h45 à la Gare de Lyon.

1h15 sur un Lyon-Aéroport Charles de Gaulle (Obstacle aux abords des voies). Le TGV s'est trainé sur tout le trajet. Arrivé 23h à l'Aéroport Charles de Gaulle, limite pour prendre le RER mais ç'a a fait !

Entre 5 min et 1h, je compte plus les retards...

Posté par Usager-hs à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2011

Culture SNCF

Samedi 15 octobre

[6h. Lever]

C'est pas pour rire malheureusement, j'avais cours de 8h à 12h30 à l'autre bout de la capitale bien entendu (ce serait pas drôle si j'avais pas 45min/1h de RER et Métro pour y aller).

Aujourd'hui nous étudions la géographie des transports.

Le prof, dans son système de diaporama nous projette à un moment donné, la carte de la LGV Est. LGV Est, qui est la plus récente, mise en fonction. [En attendant l'ouverture de la LGV Rhin-Rhône entre Dijon et Belfort]

" Maintenant, vous faites Paris-Strasbourg en même pas 3h ".

Pas 3h non, 2h20. Il faut 2h20 (2h19 même en théorie) pour traverser le Nord-Est de la France. Je n'avais pas envie de contredire et rectifier.

" On va faire une petite application pratique de ce que je vous dis, vous allez faire un réseau avec des figurés ".

Chouette, sympa un petit 'atelier' pratique.
Dans les figurés, les axes de transports. Mon équipe de travail et moi décidons de reproduire un schéma de Paris - Londres - Bruxelles.

Que me vient en tête à ce moment-là ?

- Paris-Londres, 2h15 en Eurostar au départ de la gare du Nord. 1h depuis Calais.
- Paris-Bruxelles, 1h22 en Thalys au départ de la même gare.
- Eurostar et Thalys, filières de la SNCF, majoritairement françaises.
- Eurostar qui fait aussi bien Paris-Londres que Paris-Bruxelles.
- Paris gare du Nord, Calais-Fréthun, Lille-Europe, Bruxelles-Midi, Londres Saint-Pancrace, Ashford International... Les gares internationales qui se trouvent sur les relations Eurostar et/ou Thalys.

Impossible donc, dans l'exposé de notre travail, de taire quelques informations sur les temps de trajet entre Paris-Londres, et Paris-Bruxelles, et sur la primauté de la part française dans les filiales Eurostar et Thalys (faut bien défendre notre entreprise préférée qu'est la SNCF).



Je ne suis pas fou, vous savez.




Posté par Usager-hs à 09:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2011

Tension(s)!

Dimanche 9 octobre.

Comme certains dimanches, me voilà sur le chemin du retour à Paris. Parti tôt de chez vers 13h45, je me retrouve à transiter entre Albertville et la gare de la Part-Dieu à Lyon, en prenant deux TER successifs, le tout en quasiment 2h30 quand même.


Arrivé à Lyon, la cohue... comme d'habitude. je rejoins le hall de la gare où s'il y a bien une expression à savoir pour survivre, c'est excusez-moi ou pardon
.

Arrivé sur le quai après avoir pris les escaliers mécaniques, enfin je devrais dire L'escalier mécanique d'accès au quai, je patiente en allant voir la position de ma voiture sur le tableau d'affichage. Je n'étais pas loin.

J'entends Simone: " Le TGV n°51xx en provenance de Montpellier-Saint-Roch et à destination de Bruxelles-Midi, départ 16h26 partira voie H, il desservira Marne-la-Vallée-Chessy, Aéroport Charles de Gaulle, la gare TGV Haute-Picardie, Lille Europe et Bruxelles-Midi. "


Bien. Me voilà rentré dans le TGV, assis [côté couloir bien-évidemment], nous partons.. à l'heure.

15 minutes se sont écoulées, nous voilà sur la LGV, mais le TGV se met à ralentir progressivement, et à freiner, avec l'odeur des freins qui remontent dans les voitures.
Désormais immobilisé sur la voie, nous patientons, pendant plusieurs longues minutes.

[Jingle TGV] " Mesdames, Messieurs, votre attention s'il vous plaît, notre TGV est actuellement immobilisé sur la voie, nous recherchons actuellement la cause de cette immobilisation ".

Et une bonne nouvelle, une !

Entre 10 et 15 minutes plus tard, nouveau message:

" Mesdames, Messieurs, votre attention s'il vous plaît, la cause de cette immobilisation est due à une chute de tension aux abords de la gare de Mâcon-Loché TGV, nous repartirons d'ici quelques instants "

Nous sommes repartis donc, et à l'arrivée nous avons eu 15 min de retard, tout ça pour une chute de tension.

Excuse inédite mais retard habituel, presque normal.

Posté par Usager-hs à 17:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ouverture des ventes Noël 2011 et jour de l'an.

Chose affichée avec sur les murs partout chez moi... Bon d'accord j'exagère un peu.


Hier 13 octobre, débutaient les ventes de billets SNCF pour la période 11 décembre - janvier 2012.

Chaque année, même rituel, on le sait environ 2 mois à l'avance, et les clients privilégiés comme moi [Wow la reconnaissance!] ont la chance de recevoir un courriel en nous disant:

" Cher client fidèle, n'oubliez pas que demain, débutent les ventes hiver des billets SNCF, soyez les premiers "

Mâlins! Merci la 'newsletter' de la SNCF, mais il faut dire que je dépense tellement d'argent dans les billets de train, que c'est un peu normal!

J-2 - Anticipation: Sur une feuille, noter les jours et les heures approximatives  du / des futur(s) billet(s).
J-1
- Préparation: Réveil à 7h50 (alors que pour une fois je pouvais faire la grasse matinée).
J-J - Action: 7h50 réveil, 7h55 pc allumé, 8h sur le site de la SNCF et 8h05 billets achetés.

Parce que LE sésame de ces ventes, ce sont les billets de la période 24-26 décembre & 30 décembre - 2/3 janvier. En général, dès 9 ou 10h le jour J, toutes les bonnes affaires sont parties. Oui, comme vous vous dites, c'est un peu la chasse à la bonne affaire comme dans une brocante ou un vide grenier, sauf qu'un billet de train, c'est utile.

Voilà, donc pour 3 billets TGV achetés, que je n'ai plus qu'à aller retirer dans une gare ou boutique SNCF. Mission accomplie!

Posté par Usager-hs à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]